Devenir membre

Burnout ou dépression ?

route du soi
Burnout ou dépression ?

Puisque dans les 2 cas, au final, je me sens comme au fond d'un trou, quelle différence ?

Dans cet article et sans rentrer dans des guerres de spécialistes, j'aimerais pointer 2 différences qu'il peut être utile de connaître pour aider au diagnostic et, surtout, pour réagir !

Différence #1 - La dépression est plutôt marquée par un ralentissement du rythme, une décroissance d'action alors que le burnout survient et me "surprend" en pleine action, dans une débauche d'énergie.

Différence #2 - La dépression m'amène au "fond du trou" plutôt progressivement alors que le burnout fait plutôt penser à un sol qui se dérobe sous mes pas, me projetant brusquement au fond d'un trou.

En dépression, je lâche progressivement et je suis dans l'évitement ; le sentiment de "trou" se diffuse à tous mes secteurs de vie. En burnout, jusqu'à l'impact, je continue de m'activer et suis dans le déni ; le "trou" se concentre sur ma sphère professionnelle ou plus globalement mon rapport à l'activité (incluant en cela activités bénévoles…).

Selon la situation, j'ai besoin d'une approche plus "psy" ou plus coach…

Dans un souci de prévention, il peut donc être utile de veiller à ne pas se tromper d'"étiquette", la dépression et le burnout n'offrant pas les mêmes indices avant-coureurs.

Quelle différence en terme de réaction ?

La question est évidemment complexe et douloureuse. Qu'il s'agisse de dépression ou de burnout, il est important déjà d'accepter la réalité de mon état et du cheminement qui m'y a conduit. Une seconde étape commune est bien entendu la "réparation" (= se remettre en santé au niveau physique, émotionnel et intellectuel).
A priori, prévenir ou sortir du burnout  semble plus évident, en tous cas sur le papier. Les comportements à modifier sont théoriquement connus et identifiables : savoir dire non, lâcher-prise, revoir ses "drivers" (notamment le "sois parfait(e)" et le "sois fort(e)"…

Selon le cas, la solution pour sortir du trou et rentrer à nouveau dans la vie passe par un accompagnement plutôt orienté "psy" ou orienté coach…